La faucheuse_Neal Shusterman

Titre: la faucheuse

Tome 1

Auteur : Neal Shusterman

Éditions: Robert Laffont (Collection R)

Date de parution: Février 2017

Nombre de pages: 504

IMG_20170617_175000

 

RÉSUMÉ

Les commandements du Faucheur :
Tu tueras.
Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation.
Tu accorderas une année d’immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue.
Tu tueras la famille de ceux qui t’ont résisté.

MON AVIS

Dans un monde où la maladie a été éradiquée, on ne peut plus  mourir qu’en étant tué aléatoirement (« glané ») par un faucheur professionnel. Citra et Rowan sont deux adolescents qui ont été choisis pour devenir apprentis-Faucheurs. Bien qu’ils ne portent pas ce métier dans leur cœur, ils vont apprendre l’ art de tuer et vite comprendre que leurs destins sont profondément liés.

Au début de ma lecture, l’histoire m’a semblé lente, puis au fur et mesure  il y’ a eu beaucoup plus de rythme. Rowan et Citra sont vraiment attachants.J’ai eu de la peine de les voir tiraillé entre  leur dégoût pour le glanage et cet apprentissage qui faisait naître en eux des émotions contradictoires. Cela a été été un vrai délice de les suivre dans cette aventure.  L’ auteur relate les faits de sorte qu’on arrive à bien cerner les personnalités et trait de caractère de nos héros.

C’est surprenant de constater que chez les faucheurs, on a deux camps: les gentils et les méchants même s’ils ont tous le même objectif; prendre des vies. Mais ici, tout est poussé à l’ extrême. On se retrouve à haïr les faucheurs qui tuent pour le plaisir car on est vite dégouté par leur perception du glanage. C’est ce qui va donner à l’ histoire tout son sens.

J’ ai trouvé intéressant au fil du récit d’avoir des précisions sur la création de ce nouveau monde. En effet, l’insertion de pages de journal « carnet de bord » de différents faucheurs  permet d’ apporter une réflexion supplémentaire et de mieux comprendre le récit. Ainsi les interrogations qu’on peut avoir sont balayées et l’histoire est rendue plus claire et fluide. Chaque chapitre renferme son lot de surprise et accentue la curiosité ce qui  accroît l’ envie de poursuivre tout de suite vers le prochain chapitre. Les intrigues sont bien menées créant une ambiance qui nous tient en haleine. Cet univers où les hommes ont pouvoir de vie ou de mort est vraiment  à la fois surprenant, et inquiétant.

J’ ai hâte de voir l’adaptation cinématographique qui j’ espère sera une réussite. La faucheuse est un livre addictif. Quand on commence, on veut absolument avoir le fin mot de l’histoire.

Vous l’avez lu? Qu’en avez vous pensez?

MA NOTE

( coup de cœur)

9/ 10

2 réflexions sur “La faucheuse_Neal Shusterman

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s